Renaissance d’un terroir

En 2018, Maison Soulat reprend la cave de Saint-Sornin, ravagée par la grêle quelques mois auparavant. Jacques Soulat souhaite redonner vie au site historique et à son terroir viticole, seul sur le territoire Charentais à pouvoir revendiquer un zonage et ainsi redonner vie à l'appellation « IGP vin Charentais - Saint-Sornin. »


Il s’associe à Olivier Pucek pour mener à bien ce projet. Ce dernier connaît bien le terrain : il cultive déjà des vignes attachées aux coteaux de Saint-Sornin pour ses propres vins, produits sous l’étiquette Maverlan et vinifiés à Miaulant.


A Saint-Sornin, certains affirment que la tradition viticole remonte au XVIIè siècle. Dominant la vallée de la Tardoire, à mi-chemin entre la Rochefoucauld et Montbron, les côteaux offrent un ensoleillement idéal ; en 1879, le vignoble atteint près de 470 hectares. Mais le phylloxera passe par là et décime la grande majorité des pieds de vignes.


Au début des années 50, la superficie du vignoble est d’à peine une trentaine d’hectares, produisant des vins de qualité médiocre. Des travaux de plantation ont lieu, et dans les années 2000 la cave coopérative vinifie 180 hectares, tandis que la qualité progresse.

Jacques Soulat et Olivier Pucek, “Sapiens” à l’origine de deux cuvées historiques

Avec la restructuration du vignoble historique de Saint-Sornin, les deux hommes s’inscrivent dans une démarche de qualité, respectueuse de l’environnement. En 2019 naissent “Sapiens” et “Petit Sapiens”, les premiers vins en une décennie à porter l’étiquette IGP vin Charentais - Saint-Sornin. Leur nom évoque les traces de nos lointains ancêtres, trouvées dans la toute proche grotte du Placard, classée monument historique en 1989. Le vignoble est actuellement en première année de conversion pour la certification Agriculture Biologique.

Sapiens est un assemblage de Gamay (70 %) et Cabernet Franc (30 %). Son élevage en barriques de Grand Cru Classés bordelais lui donnent structure et potentiel de garde. Cette cuvée aux agréables arômes de fruits rouges et noirs est limitée à 6400 bouteilles.


“Petit Sapiens”, le second de la famille, est un vin gouleyant qui marie le Gamay (65%) au Cabernet Franc (35%). Plus rond que son grand frère, il est élevé en cuves pendant environ 12 mois. Sa production est limitée à 7000 bouteilles.

 

Venez rencontrer la famille!

 

Les Sapiens sont chez Maison Soulat : aux Halles d’Angoulême, à La cave de Saint-Sornin et en ligne. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.